La construction d’une maison neuve à Verviers : les étapes à suivre

construction d'une maison

Pouvez-vous vous imaginer en train de vous détendre sur une chaise longue dans le jardin radieux de votre nouveau logement à Verviers, entouré de toute votre petite famille ? Pourquoi pas après avoir pris votre café dans une grande pièce à vivre ? Avant d’atteindre cet objectif, vous savez que les projets de construction de maisons individuelles doivent être bien réfléchis et qu’il y a plusieurs étapes à franchir avant d’emménager dans votre future maison. Voici quelques astuces et conseils pour vous aider dans les différentes étapes de la construction d’une maison, du choix du terrain à l’achèvement de la maison !

Décider d’un projet de bâtiment et choisir un terrain

Lorsque vous décidez de construire une maison, vous devez d’abord estimer le budget total d’un tel projet. Vous devez prendre le temps d’identifier vos attentes et vos préférences (maison traditionnelle/moderne, à étages ou de plain-pied, qualité des matériaux employés, nombre de chambres à coucher, nombre de douches, surface au sol, etc.), estimez votre investissement personnel et considérez les diverses sources de financement disponibles (prêt hypothécaire et aides financières).

Bien que certaines personnes préfèrent acheter en espèces ou verser un acompte important pour construire leur logement, il est souvent plus avantageux de contracter un prêt, surtout quand les taux sont bas.

Pour ce faire, vous pouvez contacter un agent immobilier ou une banque et évaluer votre aptitude d’emprunt. Celle-ci sera calculée sur la base de vos revenus, de votre apport personnel, de vos dépenses courantes et des aides financières éventuelles (prêts sans intérêt, subventions locales, etc.).

Trouvez un terrain avant de commencer la construction. Assurez-vous que vos critères sont pris en compte et que le projet de logement est conforme aux règles d’urbanisme. Mais quels experts en bâtiment choisir ?

Choisissez les artisans chargés des travaux de construction

Dans le cas où vous n’avez pas choisi les artisans qui construiront votre maison, c’est l’étape où vous devez prendre une décision (sauf si vous voulez construire la maison vous-même). Il existe trois façons de lancer un projet de construction de logement : avec un architecte, un entrepreneur ou un chef de projet.

Vous décidez d’acheter après avoir interrogé un agent immobilier ou encore comparé les taux d’intérêt et les conditions de prêt proposés par différentes banques.

Une fois que vous avez soumis votre demande de prêt et que la banque l’a acceptée en principe, elle vous envoie une offre de crédit. Vous avez au moins 10 jours pour examiner l’offre et l’accepter ou la refuser. Si vous acceptez les conditions proposées, vous devez renvoyer l’offre approuvée par lettre recommandée.

Il reste une étape importante : la signature du contrat de vente chez le notaire, où vous payez le prix d’achat du bien, les honoraires de l’agent immobilier et les charges de notaire. Vous êtes maintenant officiellement le propriétaire de la future maison !

L’étude de sol (ou étude géotechnique), obligatoire pour la construction de maisons individuelles depuis le code Élan, a pour but d’analyser la structure du sol et de déterminer quel genre de fondations doivent être réalisées pour assurer la stabilité idéale du futur logement.

La préparation du plan est une étape importante du processus de construction, car elle vous permet de visualiser votre logement et de concevoir votre future habitation. Ces plans sont très importants, car ils déterminent la manière dont la maison sera construite, en prenant compte des caractéristiques spécifiques du terrain, des restrictions légales, ainsi que de la décoration intérieure.

Le gros œuvre

Le gros œuvre désigne tous les travaux de construction contribuant à la stabilité et à la solidité d’un bâtiment. Il comprend les mesures suivantes :

  • Le battage de pieux : cette procédure, généralement réalisée par un géomètre, utilise des pieux numérotés pour déterminer le lieu de la future structure et des canalisations.
  • Le terrassement : il s’agit de dresser le terrain sur lequel reposera le futur logement en déplaçant de grandes quantités de matériaux (terre, pierres, etc.) du sol.
  • Fondations : les fondations sont constituées de béton émergé dans des coffrages ou des tranchées et forment la base d’une maison.
  • Drainage : Le drainage est le système qui permet d’évacuer les eaux usées. Sous-sol : Dans ce procédé, qui est réalisé par des maçons, la partie basse des murs du bâtiment est posée directement sur les fondations.
  • Dalle : la dalle est généralement constituée d’une dalle en béton armé coulé sur le sol et recouverte d’une isolation thermique (dalle au niveau du sol) ou à l’échelon le plus bas (dalle au niveau du sol).
  • Élévation des murs : une fois les fondations de la maison achevées, il faut construire les murs porteurs, qui constituent le squelette de la maison.
  • Charpente et toiture (étanchéité) : une charpente en bois et en métal soutient la toiture et contribue à maintenir la stabilité d’une structure.
  • Menuiserie extérieure (étanchéité à l’air) : elle comprend l’installation des fenêtres et des portes donnant sur l’extérieur d’une maison et des volets. Travaux structurels sur le bâtiment

Le second œuvre

L’objectif de second œuvre est d’assurer un avantage de vie optimal aux occupants de la maison. Il existe différents types de finition :

  • Isolation et cloisons : L’isolation est l’étape très importante au moment de la construction de maison neuve. L’isolation de la maison pendant la rénovation est beaucoup plus coûteuse que pendant la construction. L’isolation peut se faire par l’extérieur (la mieux efficace, mais aussi la plus coûteuse), par l’intérieur ou directement dans le matériau de construction. La phase d’isolation est souvent combinée à la phase de division de l’espace. Installation : l’installation consiste à poser des tuyaux et des systèmes pour acheminer l’eau vers les espaces concernés.
  • Câblage : le câblage peut être réalisé en même temps que la plomberie. Cela comprend l’installation de câbles électriques dans la gaine, l’installation de compteurs et de panneaux électriques.
  • Climatisation et chauffage : C’est ici que sont installés les radiateurs et le système de chauffage.
  • Ventilation : la maison doit posséder d’un système de ventilation efficace qui assure un meilleur renouvellement de l’air extérieur et empêche la condensation.

Les finitions

La dernière phase de la construction est la finition : la conception et la décoration de l’intérieur. Les travaux de finition comprennent :

Revêtement de sol : le choix du revêtement de sol doit tenir compte de plusieurs paramètres : utilisation dans l’espace, esthétique souhaitée et facilité d’entretien. Dans les pièces humides (salles de bains, cuisines, toilettes, etc.), il convient d’installer des revêtements de sol résistants à l’eau : carrelage, linoléum, sol stratifié contrariant à l’humidité ou même sol en bois exotique.

Revêtement et peinture des murs : Le revêtement mural doit être choisi selon le type de pièce et l’aspect esthétique souhaité.

Menuiserie intérieure : Cette étape du processus de construction concerne la décoration de votre maison.

L’éclairage intérieur : une bonne lumière contribue au bien-être de votre maison et crée des atmosphères différentes selon la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Il doit être adopté avec soin parce qu’il a aussi une fonction utile.

Bardage : en fonction de l’aspect où vous voulez donner à la future maison, du type d’isolation choisi (intérieure ou extérieure) et du PLU (plan local d’urbanisme), vous pouvez habiller les murs extérieurs de bardages (bois, PVC, métal…), d’enduits ou encore de carreaux (terre cuite, pierre, béton…).

 L’étape finale consiste à renforcer la sécurité de l’extérieur de la maison, à rendre l’environnement plus agréable et accueillant et à augmenter sa valeur. Il existe de nombreux types d’aménagement paysager que vous pouvez confier à une entreprise de construction à Verviers.

Pourquoi investir dans une Tiny House est une bonne idée
Construire une maison individuelle dans le Rhône